Tables et Cuisines

Pâtisserie, cuisine, bonnes adresses étoilées et mes avis sur les livres et magazines gastronomiques

Archive for the 'Patisseries – Bakery' Category

02 décembre
0Comments

La patisserie de Gilles Marchal à Paris – Gilles Marchal bakery in Paris

Bonjour à toutes et à tous,

je suis allé à la découverte de la pâtisserie de Gilles Marchal, un de nos plus grands pâtissiers. Comme le plus grands pâtissiers Français (Hermé, Heitzler, Felder, Lesceq,…) il est originaire de l’Est de notre belle nation. Il commença sa carrière dans un 2 étoiles Michelin bien connu des gastronomes : le château de Belmont de Jean Bardet (ce grand monsieur a pris sa retraite en 2008).

Tarte bourdaloue Gilles Marchal

Tarte bourdaloue Gilles Marchal

Il a ensuite officié dans les plus belles maisons Parisienne : sous chef au Crillon, chef pâtissier au Plaza Athénée puis au Bristol et directeur de la création à la Maison du Chocolat. Il fut élu pâtissier de l’année en 2004 et c’est en 2014 qu’il fut nommé Disciple d’Escoffier.

1ère visite

Il a ouvert il y a quelques jours sa première pâtisserie à Paris au 9 rue Ravignan dans le 18ème Read more…

10 juin
0Comments

Un goûter au Crillon – Juin 2013 – Jérôme Chaucesse Pâtissier

En cette belle journée du juin, je décidais d’aller découvrir les délices de Jérôme Chaucesse, le Chef Pâtissier du Crillon. Il est considéré à l’heure actuelle parmi les plus grands pâtissiers de France. En plus d’être un bon pâtissier, il s’est différencié par apport aux avec sa créativité, regardez par vous même sur sa page facebook et sur google.

                                

Comme vous pouvez l’observer sur le chariot à desserts il y a du choix mais également de la couleur et des volumes ! Ces précieuses gourmandises sont particulièrement alléchantes… Ne vous font elles pas envie ? Bien sur que oui et plus particulièrement je suis sur ce beau gâteau, non un Cake (que dis je !) à la pistache et la framboise qui fut d’une grande légèreté. Le goût de la pistache était bien présente ainsi que la confiture de framboise, on retrouve le un moelleux parfait et une confiture gouteuse ! Regardez ces couleurs, ce magnifique contraste ! Read more…

07 février
0Comments

Pâtisserie Sadaharu Aoki – Port Royal

Ça faisait un moment que je voulais essayer cette pâtisserie Japonaise qui à ce qu’il parait est une des meilleures de Paris.

Il en existe 4 à Paris, 3 au Japon et 2 à Taiwan.

Monsieur Sadaharu Aoki est un Chef Pâtissier Japonais venu s’installer à Paris. Il travaille chez plusieurs pâtissiers avant de se mettre à se compte et d’ouvrir sa 1ère boutique. Au fil du temps il en ouvrira d’autres et sera reconnu comme un des meilleurs pâtissiers de France et du Japon. Il a été reconnu parmi les 15 meilleurs pâtissiers de France par le magasine VSD en 2009.

Je suis allée à la boutique de Port Royal dans le 5ème. Elle se situe à un angle du Boulevard Port Royal à 200m de l’hôpital Militaire du Val de Grace.

La boutique fait salon de thé, il doit y avoir moins de 10 tables. L’intérieur est très sobre et épuré, on reconnaît immédiatement le style Japonais de la boutique. Les deux personnes travaillant dans le magasin sont japonaises, très aimables ; l’espace de vente est parfaitement ranger et organiser. Tout est très propre et la sobriété des vitrines met en valeur les gâteaux et les macarons. Pas de pâtisserie à la Française du type millefeuilles, religieuse, succès, opéra,… mais des gâteaux d’inspiration Française avec des produits Japonais. C’est donc une découverte de produits et de mélanges.

On peut aussi acheter du thé Japonais, des biscuits, des gâteaux secs, des viennoiseries.


     

Mon choix se porte sur 2 desserts :

le Symphonie que je trouve très esthétique et sa composition alléchante : une pâte macaron violette – crème brulée parfumée au thé Earl Grey – crème de mousseline à la violette – fruits rouges. Prix : 5,30€

Un excellent dessert, très frais et la saveur de la violette est très agréable car je n’en déguste pas tous les jours (dommage). Le macaron est bon, croquant ; la crème brulée Earl Grey mélangée à la mousseline de violette : une belle sensation qui m’a transporté dans la nature quelques instants. Les fruits rouges étaient des fraises des bois et des framboises. Un dessert très raffiné. Au TOP !

 


La seconde douceur un Bamboo : un long rectangle vert et noir. Sa composition un biscuit Joconde superposé – crème au thé vert – ganache au chocolat noir – punch au thé vert. J’ai moyennement apprécié sur celui ci ; la découverte du thé vert travaillé en dessert, je la goutais pour la première fois. Je ne regrette pas mon choix car je voulais découvrir cette saveur mais je ne reprendrai pas ce dessert même s’il est de bonne qualité. Je dirai qu’il est légèrement sec mais bon je chipotte là. Essaye le quand même, c’est une histoire de goût après. Prix : 5,50€.

Voici une petite liste des autres gâteaux en vitrine : Tarte macaron chocolat – Tarte macaron Macha – Tarte macaron citron – Tarte citron praliné – Tarte caramel salé – Duomo Mâcha Azuki (pâte de haricots rouges ; macaron Mâcha) – … et d’autres avec des mélanges et saveurs inconnues pour nous Français.

 

MES DEUX GATEAUX

 

J’ai aussi acheté 2 macarons : 1 à la framboise et 1 à la rose. Celui à la framboise avait juste la couleur de la framboise, le goût : pas du tout. Le 2ème à la rose était beaucoup plus gouteux. On sent que les macarons sont de qualités et frais mais j’ai vraiment mangé meilleurs. Une grosse déception sur la framboise.

 

MES DEUX MACARONS

 

Il y a un bon nombre de macarons, ne me demandez pas quel goût ça, pour certains je ne les connais pas encore : Genmacha – Macha – Sésame – Honcha – Earl Grey – Pistache – Yuzu – Café – Citron – Caramel – Rose – Framboise – …

Prix d’un mini macaron : 1,40€

Les bons points :

_ La découverte de nouvelles saveurs et de nouveaux mélanges.

_ Un espace salon de thé

_ Des desserts d’excellentes qualités

_ Un beau merchandising

_ Bon accueil

_ Très propre

_ L’esthétisme des gâteaux.

Les mauvais points :

_ Les serveuses ne parlent pas bien Français, voir pas du tout pour une. Chose dommage quand on a des questions à poser sur autre chose que les prix, du type dégustation, conservation,…

_ Le site internet pas du tout ergonomique. Le Japonais se mélange avec le Français, il n’y a pas assez de catégories, on se perd en 2mn, pas du tout esthétique et ne fait pas du tout envie, c’est dommage pour une pâtisserie. A refaire…

_ Packaging peut être à revoir pour une maison de cette qualité.

Au final : une excellente pâtisserie pour les amateurs de sucré et de nouvelles saveurs. Beaucoup de découverte à faire. Je retournerai dans cette boutique ou dans une autre prochainement. Je n’ai pu y aller qu’une seule fois et j’essaye au minimum pour les pâtisseries d’y aller 2 fois pour voir la régularité. Je ferai un edit quand ce sera fait.

Site : http://www.sadaharuaoki.fr/news/fr.html ou quand ça marche : http://www.sadaharuaoki.com/

 

Les adresses :

Boutique Port Royal

56 boulevard de Port Royal

75005 Paris

01 45 35 36 80

Fermé le lundi

Boutique Vaugirard

35 rue de Vaugirard

75006 Paris

01 45 44 48 90

Fermé le lundi

 

Boutique Ségur

25 rue Pérignon

75015 Paris

01 43 06 02 71

Fermé aussi le lundi

 

Boutique Lafayette Gourmet

40, bd Haussmann

75009 Paris


 

Retrouvez cet article sur canalgourmandises.com (la web TV gastronomique) ainsi que tous les autres articles de ce blog, le site internet du rédacteur en chef Christophe Devé.

07 novembre
0Comments

Tea time au Jardin d’Hiver – Crillon

 

« HAPPY FACE » ; Proust a sa madeleine, le Crillon son sablé.

C’est la star incontestée du chariot à pâtisseries. Une onctueuse pâte à tartiner pralinée maison, retenue par deux biscuits sablés au beurre frais. Un sourire façon « BN » en prime – taillé par la main experte du chef pâtissier Jérôme Chaucesse -, et l’on obtient un plaisir régressif absolument irrésistible. A déguster du bout des doigts, comme quand on était petits, pour fondre de l’intérieur.

Quand ça ?
À l’heure du goûter, évidement. Entre 15h et 18h, lorsque l’appel de la pause sucre se fait plus fort que la pulsion shopping, la rondeur du thé signature « Duc de Crillon » marié à la pointe acidulée du cake pistache-framboise frôle l’indécence. À moins que l’on ne succombe à la tentation d’une madeleine parfum passion se frottant à la finesse iodée d’un thé vert kokeisha…

Où ça ?
Dans le temple des hédonistes raffinés. Jardin d’Hiver, le salon de thé de l’Hôtel de Crillon tient à la fois de l’escale pour voyageurs au long cours, comme du salon cosy-chic parisien dans toute sa splendeur. Un cadre historique, chargé de mythes et de magie, pour un tea time à la française, autour d’un bijou du patrimoine. La splendide cave à liqueur « Éléphant » Baccarat a fait de l’heureux pachyderme, symbole de force dans l’élégance du cristal, l’animal totem de l’Hotel.

« Happy Face » se déguste seul au Jardin d’Hiver au tarif de 12 euros, ou en formule « Thé Crillon », à l’heure du thé (15h00-18h00) avec un thé au choix, finger sandwichs, une pâtisserie et un assortiment de « Gâteaux de voyages » au tarif de 40 euros. Informations au 01.44.71.16.15.

Un Chocolat Show au Jardin d’hiver !
Le thème à boire et à croquer des deux derniers mois de l’année décline une harmonie entre 4 riches versions de chocolats chauds et des créations pâtissières inédites assorties.

 


A boire :
Au choix
Mariage de grands crus
Chocolat chaud à la vanille Bourbon
Chocolat chaud à la cannelle
Chocolat chaud à la fleur d’oranger
A déguster :
Au choix
Financier aux amandes de Provence sablées
Charlotte Poire-Caramel
Mont Blanc Marron-Mandarine
Cake au chocolat Valrhona

Source et crédits photos : Hôtel le Crillon – Tous droits réservés

Hôtel de Crillon
10, place de la Concorde
75008 Paris | France

Tel: +33 (0) 1 44 71 15 00

 http://www.crillon.com/